Chauffe-eau solaire Un site du Réseau Renouvelable.com

 

Le chauffe-eau solaire thermosiphon vs. circulation forcée

 

Le modèle en thermosiphon

le chauffe-eau solaire en thermosiphon convient dans les régions à fort ensoleillement. Le fluide caloporteur circule de par sa différence de densité avec l’eau du ballon. Il s'élève par thermo-circulation tant qu'il est moins chaud que l'eau du ballon et ceci sans circulateur ni régulation. Le ballon est nécessairement placé plus haut que les capteurs, par exemple dans les combles, ce qui rend l'installation complexe.

Le chauffe-eau à circulaition forcée

Les modèles les plus répandus de chauffe-eau solaire en France, en Belgique ou en Suisse sont ceux à circulation forcée. Un circulateur, qui est une petite pompe électrique, fait circuler le liquide caloporteur lorsqu'il est plus chaud que l’eau sanitaire du ballon, ce qui chauffe cette dernière. Dès lors que la sonde du ballon devient plus chaude que celle du capteur, le dispositif de régulation coupe le circulateur. Sinon, le circulateur est remis en route et le liquide primaire réchauffe l’eau sanitaire du ballon.

 

 

 

 

 

 

 

 

cesi

 

|Contact |Reproduction interdite : Chauffe eau solaire .be